Face à la mort – Témoignage

J’ai frappé un mur…

Aujourd’hui, je donne des nouvelles, car mon silence depuis plusieurs mois a fait écho dans la communauté. Je décide de percer ce silence en toute transparence.

Le 9 octobre dernier, j’ai frappé un mur…ma vie a complètement basculée, m’apportant entre deux mondes, à un cheveu de la mort physique, qui fût plutôt, une mort initiatique, un « pas sage » duquel je ne peux plus jamais revenir en arrière.

J’avais déjà connu un premier passage à mon entrée à la Géosophie, avec un changement de famille, plusieurs fins de relations et un changement de carrière. Bien que significatifs, ces événements étaient des phénomènes “extérieurs”.

Ce qui s’est passé en octobre dernier était radicalement intérieur…

Je fus confronté à mes peurs et programmations les plus profondes. Plusieurs signaux m’avaient été envoyés, pendant l’année précédent cet événement, toujours de plus en plus gros, mais je n’avais pas réellement pris le temps d’écouter le message qu’ils portaient. Je n’avais que frôler la superficie de leur signification

Ce jour là, le jour de ma presque mort, le message ne m’a pas laissé le choix; il m’a littéralement jeté par terre. J’ai vécu un coma de 14 jours. J’étais artificiellement maintenu en vie par des machines pulmonaires et cardiaques, cloué aux soins intensifs pendant un mois.

À mon réveil, malgré les diagnostiques médicales peu encourageant, ma force intérieure avait largement grandit. J’étais soutenu par mes allié(es), présents tout au long de cette expérience, qui m’ont aidé à m’accrocher à la Vie, à avoir la foi et à écouter la guidance pour traverser cette épreuve et renaître de l’intérieur.

 

UNE VÉRITÉ QUI DÉRANGE

Pendant mon passage entre les deux mondes, j’ai vu tout le théâtre de ma vie humaine, comme une grosse joke. Et à toutes les illusions et les prétentions, je leur ai fait comprendre que c’était là que ça se concluait. Comme quoi j’étais prêt à assumer ma Lumière et la voix que je porte!

À mon réveil, j’ai vu à quel point mon aventure avait fait bouger des choses chez mes proches, dans mon entourage familial et dans mon cercle social. Des belles choses… et des moins belles.

 

Quand on est de l’autre côté, il nous est possible de voir la maladie d’une perspective différente; on réalise alors que le corps catalyse constamment ce qui est négatif dans notre entourage, comme en soi. Soigner un corps demande donc à rétablir toutes les interactions qui y sont reliées, sur tous les plans. Et quand le corps bouge, se purifie, se rétabli, c’est tout le système extérieur qui bouge aussi.

J’ai vu que certaines personnes se sont libérées et ont ouvert leur coeur à travers la guérison de mon corps, alors que d’autres se sont accroché à leurs croyances, rancunes et résistances.

Face à la mort, chacun a le choix de se libérer, de pardonner pour ascensionner.

Pour ma part, maintenant redescendu, j’ai décidé de me rattacher à l’essentiel, à ce qui me nourrit vraiment et de faire confiance que l’Harmonie reviendra, en toutes situations et en toutes relations.

 

SORTIR DES SENTIERS CONNUS

Souvent on cherche un coupable à l’extérieur de soi. Je l’ai vu et entendu souvent chez mes proches qui ne comprennent pas toujours mes choix. Face à l’inconnu, souvent, la peur survient. Et au lieu de s’avouer qu’on a peur, on accuse.

Après cet incident, je peux vous dire que je n’ai plus peur de ces peurs, car j’ai entendu ma vérité de l’intérieur. Et je n’ai pas eu d’autres choix que de l’écouter…. vraiment !

Je sais maintenant que ça demande du courage d’aller en dehors des sentiers normalisés ! Que ça demande du courage de se défaire de tous les apparats sociaux et d’écouter réellement sa voix intérieure. Mais en fait, on n’a pas d’autres choix que de le faire.

 

GRATITUDE À MA FAMILLE DE LUMIÈRE

Je n’ai pas assez de mots pour exprimer ma gratitude et mon Amour à tous ceux qui m’ont supporté dans cette épreuve, de prêt comme de loin, mais je suis rempli de gratitude et grandement honoré pour tout ce qu’ils ont fait.

Je tiens également à témoigner ma gratitude face à la lumière et la présence dans les yeux et gestes de certains infirmiers et médecins. De voir et sentir l’amour avec lequel ils prenaient soin de moi m’a réconcilié avec le monde de la médecine conventionnelle.

Je remercie tout particulièrement Marjorie, ma partenaire de création, qui a su allumer en moi la lueur de la Lumière, qui m’a aider avec son Amour, sa pureté et son don en régénération, me montrant la force en moi, me permettant de me rétablir à une vitesse incroyable, que même les médecins ne saisissent pas. Je reconnais sa Force face à tous ces évènements et c’est cette Force qu’elle a su montrer en moi, me permettant de me recon-naitre.

J’ai aussi beaucoup de gratitude pour les enseignements de Mathieu et Marjorie de la Géosophie qui m’ont permis de rester aligné dans mon canal central, de reconnaître l’importance de l’ouverture du coeur et de la membrane éthérique.

 

LE POUVOIR DE L’ESPRIT

À quelques jours de ma sortie d’hôpital, commençant à réapprendre à marcher, le docteur spécialiste en charge de mon dossier est venu m’informer qu’il se pourrait très bien que ma réhabilitation prenne 3, 4, voire même 5 ans pour retrouver en grande partie mes capacités. Et qu’il ne croyait pas à mes chances de retrouver 100% de celles-ci.

Deux mois après ma sortie, retournant pour une consultation de routine avec ce même spécialiste, il était sans mots… Pour lui, il était impossible que je retrouve ma forme et la santé de mes organes à une telle vitesse et dans son entièreté…. pourtant c’était bien le cas !

De la chance !? Je n’y crois pas. Dès mon réveil à l’hôpital, j’ai commencé à mettre en pratique diverses techniques régénératives et énergétiques que Marjorie m’a transmises, une pratique que je continue encore aujourd’hui. Des outils accessibles qui ont propulsé ma réhabilitation. Si ma guérison sort des normes de la médecine moderne, c’est que je me suis ouvert à la dimension énergétique et à celle de l’information. Me reconnaissant comme l’Être qui habite ce corps et qui a le potentiel de le maîtriser, de le régénérer. Ce qui a eu pour manifestation de me remettre sur pieds (dans tous les sens du terme ) en quelques semaines et non en quelques années.

 

ÊTRE SUR TERRE: UN MIRACLE!

Face à la mort et la rencontre avec la Lumière, j’ai eu le message clair que je devais revenir sur terre et me voici ! Un nouveau Maxime est né.

Merci à tout ceux qui ont soutenu ce pas sage.

Je sais qu’à mon tour, un jour, je faciliterai cette aventure en la communiquant à d’autres.

Maxime

Tags:

Maxime Hamelin

Intuitif, autodidacte et créatif ! J'ai toujours eu l’appel de contribuer à améliorer le monde qui m'entoure. À participer aux initiatives qui pouvaient faire une réelle différence à mes yeux. Alors me voilà, au coeur du projet de la Géosophie !

Nouvelle édition du Guerrier de la Lumière - Tarif earlybird jusqu'à ce vendrediEn savoir plus.
+ +
X