La Régénération: Un Art de Vivre

L’art de la régénération est une invitation à un changement de paradigme dans notre façon de voir et de vivre notre quotidien. De l’essoufflement engendré par le stress de la modernité citadine, l’appel se fait entendre à retourner à notre origine fondamentale en phase avec les cycles naturels de la vie. La sagesse des cycles nous enseigne à arrêter la roue infernale du faire, pour avoir des périodes d’inaction et de repos.

S’accorder un soupir de relâchement au quotidien est chose plutôt rare chez la plupart des gens. Le résultat est une profonde déconnexion avec la nature et une surcharge d’activité du système nerveux sympathique ce qui a pour effet de garder le corps physique constamment en « mode action ». Ceci se répercute même dans le plan des émotions et des pensées : la nuit, normalement dédiée à l’état de sommeil, les pensées continuent de défiler, sans cesse.

Varier le rythme du quotidien pour créer ces moments de détente est nécessaire, car c’est seulement dans ces espaces d’arrêt que le système parasympathique, à lui seul responsable de nos facultés d’autoguérison, peut s’engager.

Lorsque le corps est en phase avec la nature et ses cycles d’action et d’inaction, il se détoxifie grâce à sa propre intelligence. Il sait rétablir l’homéostasie, à condition de lui offrir un espace pour qu’il se régénère et de l’écouter dans son instinct propre.

Comment engendrer l’autoguérison ?

Par la régénération à long terme. Ce travail de conscience se situe dans l’espace du vide.

Le vide survient, au bout de l’expiration, dans l’espace d’immobilité…

Lorsque nous sommes en harmonie, tel un arbre dans la nature, nous avons le potentiel de nous régénérer par nous-même et d’auto-réguler nos systèmes pour maintenir un équilibre de santé éternel.

La régénération est donc ce principe de laisser-être, de retour à l’équilibre naturel des choses.

 

Les solutions pour y parvenir de façon concrète

 

1.Changer de rythme

Le fait de changer de rythme de travail, en devenant par exemple travailleur autonome hors des instances extérieures, permet d’avoir un horaire plus souple. Cette flexibilité dans l’espace-temps de son horaire permet une meilleure écoute de soi, indiquant par ressenti les périodes où le corps a besoin d’arrêt.

 

2. Nuit noire

Un sommeil profond dans une pièce complètement noire et des périodes sans technologie, sans wifi, permettra à la glande pinéale responsable de notre rythme circadien de se régénérer.

 

3. Acte de Présence

La respiration consciente de même que la conscientisation du corps subtil nous permettront d’éveiller la présence dans le corps, car celui-ci se relâche et sort de l’emprise du stress seulement lorsqu’il ressent notre vibration unique. Les plans émotionnel et mental pourront relâcher leur emprise peu à peu grâce à ce contact intérieur maintenu par la centration.

 

4. Acte d’Abandon

Faire acte d’abandon en donnant un espace ouvert où le corps se reconnecte à la Source. Par l’acte d’abandon, nous nous reconnectons au fleuve énergétique de la Vie dans toutes les parties de nous-même qui se sentent isolées et séparées de ce courant fondamental. De là, l’Amour agit, circule et engendre le retour à la Paix du corps, du cœur et de l’esprit.

 

La régénération est une invitation à transformer son quotidien pour atteindre par soi-même une profondeur en Soi.

Le processus de la régénération ouvre la conscience et amène le sens en permettant de toucher à l’essence. Il est une invitation à descendre dans le corps et à l’habiter pleinement.

Marjorie

Marjorie incarne et porte les projets de la Géosophie dans le monde. Elle possède l’art de rendre accessible et pratique les enseignements philosophiques en les plaçant dans l’art de vivre au quotidien, le corps et l’énergétique. Avant-gardiste, elle sonde le Mystère et touche directement le Cœur de l’humain.

X